Villars-Sainte-Croix en histoire

Durant l'Antiquité et le haut Moyen Age, la commune de Villars-Sainte-Croix a hésité entre plusieurs appellations (Sainte-Croix et Villaret) qui portaient toutes à confusion. Sainte-Croix existait aussi dans le Jura, Villaret faisait déjà partie de la commune de Belmont-sur-Yverdon. Ces changements donnent toutefois une indication sur l'origine romaine du village : Villaret signifiant "qui appartient au domaine", une ferme avec dépendances était probablement implantée à cet endroit.

A partir de l'an 1000, l'histoire de Villars-Sainte-Croix est mieux connue. Les sires de Cossonay et le collège de chanoines (chapitre) de la Cathédrale de Lausanne se partageaient alors le village. Les armoiries de la commune symbolisent cette époque. Le rouge et le blanc sont les couleurs de l'Evêque, dont dépendait le chapitre. La croix de Malte perpétue le souvenir des chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, relevant de la commanderie de La Chaux vers Cossonay. Dès 1272, ces moines-chevaliers ont tenu une léproserie dans le village qui tomba en ruine vers 1546. Ce souvenir est aujourd'hui perpétué par le chemin de l'Hôpital.

En 1536, lors de la conquête du Pays de Vaud par les Bernois, ces derniers s'approprièrent les possessions directes du Duc de Savoie réunissant ainsi les parties sayvoyardes et ecclésiastiques. Les traces des deux plus vieilles familles du village remontent à cette époque; il s'agit des familles "Cuérel" et "Moraz". Villars-Sainte-Croix ne relevait alors plus que d'une seule justice : Celle du bailli de Lausanne. Cet ordre des choses dura jusqu'au départ des Bernois en 1798. 

Le village a conservé les dimensions d'alors jusque dans les années 60', époque de la construction de l'autoroute. La population a ensuite subi plus de bouleversements en une génération que durant un millénaire, puisque la population a quintuplé en 35 ans.

L'appellation Croix-du-Péage (nom d'une zone industrielle) provient du Moyen Age : Les seigneurs des lieux percevaient alors une taxe pour tout passage à cet endroit.